#top
Accueil L'Ambassade Actions Consulaires L’Union des Comores Coopération Investissement et Commerce Liens utiles

AMBASSADE DES COMORES EN BELGIQUE

ALLEMAGNE | PAYS-BAS | LUXEMBOURG

MISSION AUPRÈS DE L’UNION EUROPÉENNE

#top

Unité - Solidarité - Développement

Ambassade de l’Union des Comores

Avenue Adolphe Lacomblé n°69
Belgique - 1030 Bruxelles

Téléphone : 02 779 58 38
Fax : 02 779 58 38
Courriel : mission@comoros-embassy.eu

© Copyright by Comoros Embassy in Belgium

Après une maîtrise de langue et littérature arabes à l'Université de Médine, en Arabie Saoudite, il s'inscrit en septembre 1988 à l'Université Sidi Mohamed Abdillah de Fès au Maroc où il sort titulaire d'un DEA en lettres modernes, en octobre 1990. Ancien élève de l'École Supérieure Roi Fahd de Traduction de Tanger au Maroc (1989-1990) et de l'Institut des Études Diplomatiques d'Islamabad au Pakistan, en 1992, il se spécialise en diplomatie.


Diplomate de formation et de carrière, il est entré dans la vie active en janvier 1991, en tant que cadre au Centre National de Documentation et de Recherche Scientifique (CNDRS). En avril 1991, il rejoint ensuite le Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération au sein de la division Afrique-Asie au Département de la Coopération. En parallèle, il a enseigné l'espagnol et l'anglais à l'École Privée Polyvalente (EPP) à Moroni et a donné une série de conférences au Corps de la Paix.

Il devient conseiller technique en charge des Relations extérieures et de la Traduction à la Présidence de la République. Il est promu ensuite, Ambassadeur des Comores en Égypte et Représentant Permanent auprès de la Ligue des États Arabes (1995-1998).


Membre du dernier gouvernement du Président Mohamed Taki Abdoulkarim, en qualité de Secrétaire d'État chargé de la Coopération avec le Monde arabe, puis Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération (1999-2005). Entre temps, il est élu député à l’Assemblée de l’Union (2004), un mandat qu’il cède à son suppléant.

Il quitte le Gouvernement et dévient Directeur Général de la Société comorienne des hydrocarbures à partir de juillet 2005 avant d’être nommé Ambassadeur et Représentant permanent des Comores auprès des Nations Unies, en mars 2006.

D'avril 2011 à septembre 2015, Monsieur SOUEF Mohamed El-Amine assume successivement les fonctions de Chef du Bureau de liaison de la MINUAD (Mission hybride des Nations-Unies et de l'Union Africaine au Darfour) à Khartoum, Nyala (Darfour Sud) et El Fasher (Darfour Nord) au Soudan. Il assume ensuite les fonctions de Chef de Bureau de la MINUSMA à Gao au Mali d'Octobre 2015 à fin Juillet 2017.


Homme de culture et de lettres, essayiste et ancien rédacteur en chef de La Lettre de Beit-Salam, Mohamed El-Amine Souef est un passionné de la culture orientale et de la musique africaine.


Il est polyglotte (français, anglais, arabe, swahili et espagnol). Outre ces langues, il parle les dialectes égyptien, marocain, du Golfe et l’Urdu. Il est poète et écrivain. Il est l'auteur de : " Les Comores en mouvement ", " Mohamed Taki et le redressement national ", " Djohar : Père de la démocratie ", " l'OUA : Réalisations et défaites ". Il est le fondateur des revues diplomatiques : " Albiithah " et " Le Diplomate " et rédacteur en chef de " La Lettre de Beit-Salam ". Il est membre fondateur du Club du Citoyen, cercle intellectuel comorien.


Monsieur Mohamed El-Amine SOUEF est marié et père de quatre enfants.

Biographie du chef de la diplomatie